entete
English  
Nouveautés!
Ecole d'aquarelle
Horaires
Ateliers-intensif
Admirez
Art à vendre
Petits formats
Demos
Trucs, astuces
Techniques
Les pigments
Les papiers
L'artiste
Contactez-moi
 Techniques
de l'aquarelliste Brigitte Charland.

Dans cette section, vous trouverez des exemples de techniques d'aquarelle, de transfert de dessin, d'identification des différentes caractéristques des pigments. Vous trouverez des exemples concrets d'aide aux mélanges de couleurs à l'aide de photos et explications.
>  reconnaitre la couleur cachée d'un pigment,
>  voir la technique de maroufler sans colle. Un document vous indique quelle grandeur de canvas vous procurer pour les différents formats de papier d'aquarelle à maroufler.

Nouveau! une section vous expliquant comment tendre le papier, et bien choisir son papier parmi plusieurs choix.
____________________

EN CONSTRUCTION

maroufler (monter sur toile) sans colle

Clickez sur le mot maroufler pour accéder à la démo étape-par-étape de ce procédé sans colle.

grille des verts

Une techniques pour apprendre à faire des mélanges de couleurs de façon planifiée et non improvisée, consiste à élaborer des grilles que vous pourrez consulter pour visionner les gammes de mélanges spécifiques à votre palette. Ici pour les verts, vous faites un quadrillé avec un ruban "masquing" d'environ 1/4 pouce (1 cm).
Le premier carré en haut à gauche est crée à partir des jaunes verticalement et les verts horizontalement. Cela donne une gamme printemps, très jaunes et chauds.
L'autre carré juste en dessous est crée à partir des orangés, rouges et rosés verticalement avec les même verts qui donne une gamme de verts froids, donc hiver. Cliquez sur l'image pour voir la version zoom.

Mes jaunes sont: Hansa yellow light, Hansa yellow med, New Gamboge, french ocre, quina-Gold.
Mes verts sont:rich green glod, Green gold, sap green, Amazonite genuine, phtalo turquoise.
Mes orangés sont: quina- sienna, transparent pyroll orange, quina-coral, quina-red, rhodonite genuine, permanent alizarin, quina-magenta, quina-violet, cobalt violet light.
Mes pigments sont de Daniel Smith et les noms sont en anglais.

____________________

grille des verts été

Ces grilles ont été crée par les jaunes et les bleues et au bas, les verts et les bleues. Ces 2 grilles donnent des verts plus matures, foncés et texturés donc la gamme été.
Ce que vous devez obtenir est un mélange dont la couleur est au centre des 2 couleurs que vous êtes en train de mélanger, donc le ratio des mélanges sera très varié. Vous noterez que les nuances faites à partir du phtalo turquoise rendent des tons d'eau de lac et mer.

Les jaunes utilisés sont les même que dans la grille précédente.
Mes bleues sont: bleu cobalt, phtalo blue green shade, bleu de manganèse, cobalt teal blue, french ultramarine, apatite blue genuine, azurite genuine.

____________________

exercices de caractéristiques

Voici un exercice facile à faire mais très révélateur. Il s'agit de tracer une bande noire de feutre permanent 1/2" puis peindre une bande de chacune de vos couleurs par-dessus la bande noire. Il est important de peindre chaque couleur au plus élevé de ses valeurs mais quand même dilué. Bien sécher, et relever une petite bande de couleur avec un petit pinceau plat, épongez.
Vous allez découvrir si la couleur est tachante ou relevable.
Vous allez découvrir si la couleur est transparente ou montre un degré d'opacité si la couleur fait un voile sur le noir feutre.
Vous allez aussi découvrir si la couleur est lisse ou sédimentaire si elle démontre une texture rugueuse.
D'un seul coup d'oeil vous pourrez découvrir les caractéristiques de chacune des couleurs de votre palette.

____________________

grille de gris

Voici un exemple de grille de gris. J'ai beaucoup exploré les mélanges de gris parce que je trouve que les gris du marché (en tube), sont ternes et opaques, et qu'il est impossible de savoir quels pigments les composent.
Alors je me suis mise à créer exactement les gris dont j'avais besoin. Mes aquarelles sont reconnues pour leurs ombrages et nuances grisées lumineuses, lisses ou texturées. Je les compose de la teinte que je désire aussi. Je porte autant d'attention et d'importance à mes gris, qu'à mes couleurs vives, parce que ce sont les gris qui servent à complémenter les couleurs principales.

Souvenez vous qu'un gris est composé des 3 primaires; un bleu à environ 70%, un rouge à 20% et un jaune à 10%.
L'exemple ci-contre est fait avec le bleu cobalt. Ce pigment est peu sédimentaire donc tous les gris composés avec lui seront d'apparence plus soyeuse.

> Commencez par faire le gris "neutre", puis ajoutez un peu plus de bleu à ce mélange, et vous obtiendrez un gris-bleu (froid) et toujours à ce dernier mélange, ajoutez un peu plus de jaune, et vous obtiendrez un gris-vert (froid), et si vous ajoutez un peu de rouge à ce mélange, vous obtiendrez alors un gris-brun (chaud).
Il y a 3 lignes horizontales de mélanges de gris. A chaque ligne, prenez toujours le cobalt mais changez les jaunes et rouges pour obtenir des gris différents.
Maintenant, refaites le même exercice avec tous les bleues que vous avez dans votre palette! tous les jaunes et ochre! tous les rouges, roses et violets!
BRAVO! vous allez devenir des expertes à peindre des gris personnalisés!

____________________

reconnaitre la couleur cachée

Je suis certaine que quand vous lirez l'explication suivante, beaucoup d'entre-vous dirons "ah c'est pour cela que j'obtiens de la boue parfois".

Dans le premier exemple de gauche, j'ai mélangé du phtalo bleu et quina (quinacridone) magenta qui est froid, donc contient du bleu. Nous obtenons un violet vibrant. Mais si vous regardez le mélange au bas, qui est fait de bleu phtalo mais avec du rouge, nous n'obtenons pas un violet mais un brun, donc un violet très grisé, causé par le jaune contenu dans le rouge. Donc la couleur cachée est le jaune qui, avec le bleu et le rouge donne un ton grisé. Le m`lange du haut ne contenait pas de jaune, donc éclatant.

Dans le mélange du milieu, outremer et jaune Hansa light (un jaune froid), nous obtenons un beau vert lumineux. Mais au bas, le mélange de outremer et jaune gamboge donne un vert olive, donc grisé. C'est à cause du rouge caché dans le jaune qui fait que nous avons alors les 3 primaires, donc une couleur grisée.

Dans le mélange de droite, du Gamboge et rouge, nous obtenons un orange vibrant et lumineux, mais dans l'exemple en bas, le même Gamboge et rose, nous obtenons un ton pêche qui est un orange grisé à cause du bleu caché dans le rose. Par contre ce mélange est merveilleux pour rendre des tons de peau très doux.

______________________

comment adoucir

Adoucir: la technique la plus difficile à maîtriser, mais celle qui vous fera évoluer le plus rapidement. Elle consiste à peindre avec 2 pinceaux en alternance: 1 qui applique la couleur et un autre (plus gros) qui flatte le coté que vous voulez adoucir. Il faut que votre trait de couleur soit encore très mouillé pour qu'il glisse facilement dans l'eau que vous allez appliquer à son côté. Autrement dit; vous trempez, enlevez l'excès d'eau et venez flatter le coté de la couleur.
Vous verrez un peu de pigments se glisser dans l'humidité que vous venez d'appliquer et ainsi créer un dégradé sans démarcations. Si vous devez refaire le geste, il faut rinçer le pinceau d'eau propre entre chaque opération. Facile à dire...

____________________

Haut de page